Une histoire extraordinaire

Une provenance exceptionnelle

Si le Livre d’heures de François Ier éblouit par sa beauté et sa qualité d’exécution, il se distingue aussi par sa destinée fascinante. Le livre a été acquis en 1538 par François Ier pour être probablement offert à sa nièce, Jeanne d’Albret reine de Navarre, mère d’Henri IV et fille de Marguerite d’Angoulême, la sœur du roi mécène. L’œuvre apparait ainsi dans l’inventaire des biens de la reine au château de Pau en 1561. Le livre d’heures passa ensuite par héritage à son fils Henri IV. Marie de Médicis, son épouse, le choisit pour enrichir son cabinet au palais du Louvre. Elle s’en sépara, comme elle le fit pour d’autres objets précieux des collections royales, au profit du cardinal Mazarin. Les trésors accumulés par ce grand collectionneur ne furent dispersés qu’au début du 18ème siècle, longtemps après sa mort en 1661.

François Ier, roi de France, de Jean Clouet

Henri IV, roi de France (1553-1610) en costume noir, de Pourbus, Frans II, dit le Jeune

Cardinal Mazarin, de Pierre Mignard

De la France à l’Angleterre

C’est dans ce contexte que l’objet passa en Angleterre où il se trouve encore aujourd’hui. Le livre d’heures figura d’abord dans la collection du grand amateur d’art Robert Mead. Médecin du roi d’Angleterre et collectionneur averti, il le présentait dans son musée londonien. Puis, après sa mort en 1755, c’est le célèbre collectionneur Horace Walpole qui acquit le livre d’heures pour son château de Strawberry Hill. Il fut transmis à ses héritiers avant d’être finalement vendu au milieu du 19ème siècle. Le joyau passa alors entre plusieurs mains, notamment celles d’Alfred de Rothschild, banquier et directeur de la Banque d’Angleterre, avant d’aboutir dans la maison S.J. Phillips qui l’abrite depuis 1942.

Ce qui rend ce livre d’heures fascinant, c’est bien cette destinée miraculeuse. L’acquisition d’un tel chef-d’œuvre est l’occasion unique de retrouver un vestige unique des trésors des Valois dispersés au cours des siècles.

Ce qui rend ce livre d’heures fascinant, c’est bien cette destinée miraculeuse.

Devenez mécène et acteur de ce projet !

Je fais un don