Become a Patron!
of the Tuileries Garden

Help us restore the Grande Allée

Le Nôtre’s legacy, our heritage

News

Guestbook

« Comme le disait Audrey Hepburn (ambassadrice UNICEF - qui a également besoin de dons), "planter un jardin c'est croire en demain"! Une très belle citation à l'aube de cette nouvelle année 2021! »

J. PERRIN

« C'est avec un grand plaisir que je participe un peu à l'embellissement de cet axe historique. »

Rémy PETITHORY

« Je dédie ce don à ma petite Margaux chérie qui, je l'espère, découvrira ce magnifique jardin quand elle viendra de son Canada natal dans quelques années. Avec tout l'amour de sa grand-mère. »

Claire ABBASSI

« Pour que ton amour pour Paris perdure et contribue à protéger ce magnifique lieu et et son histoire !  »

Valérie MAUPIN

« Très heureux de pouvoir contribuer à la restauration de ce jardin qui a connu des siècles d'histoire. »

Patrick MERLAT

« Je dédie ce don en mémoire de mes parents, Lucienne et Antoine, mes soeur et frères, Marie-Alice, Gildas, Pascal et Didier. »

Patrick BARBUZZA

« Pour une parure bien verte au joyau du Louvre. »

Alex ARZA

« En mémoire de mon père amoureux des arbres a qui je voue une éternelle reconnaissance, en montrant à mes enfants pour qu'ils transmettent aux leurs la beauté de la Nature au nez et à la barbe de la Culture. »

Mourad HABASSI

« Pour nous amis, pour nos familles, et pour les passants qui viendront flâner dans les allées des Tuileries ... »

Isabella et Jean-Baptiste M

« This is for my “Immortal”, my guardian angel Ronald. “When great trees fall, rocks on distant hills shudder, lions hunker down in tall grasses, and even elephants lumber after safety. When great trees fall in forests, small things recoil into silence, their senses eroded beyond fear. When great souls die, the air around us becomes light, rare, sterile. We breathe, briefly. Our eyes, briefly, see with a hurtful clarity. Our memory, suddenly sharpened, examines, gnaws on kind words unsaid, promised walks never taken. And when great souls die, after a period peace blooms, slowly and always irregularly. Spaces fill with a kind of soothing electric vibration. Our senses, restored, never to be the same, whisper to us. They existed. They existed. We can be. Be and be better. For they existed.” ~Maya Angelou~ »

Regina Francesca STRATICÓ

All messages