Retour

Camées du Louvre - Le Triomphe de Bacchus

Faisant écho au sujet d’acquisition de la campagne Tous mécènes !, nous vous proposons de découvrir des camées exceptionnels conservés par le musée du Louvre. Aujourd’hui, nous vous présentons le Triomphe de Bacchus monté par Luigi Valadier.

« Ce camée, le plus grand que nous ait légué l’antiquité à ce jour fut découvert à Rome en 1661. Il a ensuite appartenu au cardinal Carpegna, et fut légué par ses héritiers au Vatican. Certainement inspirée d’un prototype pictural, la composition met en scène le joyeux fracas du triomphe du dieu du vin et de sa compagne Ariane, un thème favori de la glyptique depuis l’époque hellénistique, ici traité à une échelle monumentale.

Ce grand camée, peut-être sculpté sous le règne de Claude, n’est pas tiré de la pierre à couche traditionnelle pour cette technique, la sardonyx, mais d’une calcite égyptienne, pierre que l’on nomme communément (mais improprement) onyx ou albâtre.

Luigi Valadier, le plus talentueux des orfèvres romains du XVIIIe siècle, fut chargé en 1779 par Pie VI de concevoir et de réaliser des montures pour les bronzes et les camées de la collection pontificale. Il fit bien plus que cela, recomposant de somptueux monuments à partir de fragments. Ici, le cadre soutenu par des lions en bronze doré est orné de camées et d’intailles antiques. Les poissons d’agate, de calcédoine et de sardonyx lui ont inspiré la frise marine qui orne le socle.

Cette œuvre est emblématique de ce que l’on estime alors être la restauration des antiquités : il ne s’agit pas seulement de les compléter parce qu’elles sont mutilées, mais de leur redonner leur sens initial, c’est-à-dire leur rendre leur splendeur. »*

 

Le Triomphe de Bacchus
Camée : Rome, vers 50 ap. J. C.
Monture par Luigi Valadier, Rome, 1780

Admirez cette œuvre en salle 553 du musée du Louvre (aile Richelieu, niveau 1) ou découvrez là plus en détail sur le site des collections du Louvre.

*Texte de Philippe Malgouyres, conservateur en chef au département des Objets d’Art du musée du Louvre.

Camée de Miseroni

Devenez mécène
et acteur
de ce projet !

Je fais un don